Les premiers habitants (suite)

Pionniers fondateurs de la région


1825 Charles Héon

Saint-Louis-de-Blandford

1832 Édouard Leclerc

Saint-Eusèbe de-Standfold (Princeville)

1833 François Marchand Marguerite Beauchêsne

Sainte-Victoire-d’Arthabaska

1835 Charles Beauchêsne Marguerite Levasseur

Saint-Christophe d’Arthabaska

1835 Jean-Baptiste Lafond

Saint-Calixte de Somerset (Plessisville)

1835 Raphaëlet Joseph Poirier-Doiron et Jean-Paul Landry

Saint-Valère

1835 Joseph Fréchette, Joseph Côté et Joseph Fortier

Saint-Ferdinand d’Halifax

1839 Olivier Boisvert et Joséphte Deshayes dit St-Cyr

Warwick

1839 Louis Martin et Marie Lachance

Warwick

1839 Olivier Perreault Maria Levasseur

Victoriaville

1840 Laurent Poliquin

Ste-Julie de Somerset (Laurierville)

1841 Pierre Landry-Bercasse

St-Norbert d’Arthabaska

1841 Justin-Louis Héroux

St-Albert

1847 Ferdinand l’Escuyer et Julie Gagnon

Ste-Hélène de Chester

1849 Charles Houd dit Desrosiers

Saint-Paul de Chester

1854 Rémi Grenier

St-Rémi de Tingwick


Hamel

<< Entre 1833 et 1840, plusieurs familles suivirent l’exemple de ce François Marchand et vinrent s’établir aux pointes Beaudet et Provencher et dans le rang des Bras de la rivière Nicolet.

Le recensement de 1839 signale la présence de Jean Labonté, marchand aux pointes et propriétaire d’une perlasserie, de Valère Rivard-dit-Lavigne, propriétaire d’un moulin à farine sur le petit ruisseau à la Truite, et des familles suivantes : Hamel, Provencher, Beaudet-dit-Ducap, Prince, Raymond, Cloutier, Lemay, Langlois, Boudreault, Ouellet, Boisvert-dit-Dupré, Jolin, Delisle, Lorenger, Lemeiux, Doison, Desharnais, Normandeau, Babineau, Girard, Alboeuf-dit-Boutet, Laneuville, Corbeil, Bernier, Perreault, Gagnon, Labrie, Gosselin, Rochette, Piché, Descôteaux, Houle, Talbot, Labbé et autres >>.

Adolphus Stein vint s’établir à St-Christophe durant l’été 1851. Il acheta la maison de Francois Gaudet et ouvrit le premier magasin à St-Christophe d'Arthabaska. Cette maison était située sur le 5e lot du 4e rang, cadastre 214 du Canton d'Arthabaska. Il bâtit une perlasserie près de son magasin. En 1854, le gouvernement ouvrit un bureau de postes et il en fut le premier titulaire. Il ouvrit également un magasin et une perlasserie à St-Paul de Chester.

Ayant acquis une assez bonne fortune, il se construisit une maison sur le lot 4 (No 79) du 8e rang, soit au milieu de la côte Stein, nom donné en son honneur à ce chemin qui sépare le 3e rang du 4e rang. Il fut le premier maire de St-Christophe, lors de son incorporation en 1851 et, lorsque le village s'est détaché de la paroisse, il fut le premier maire d'Arthabaskaville et préfet du comté à deux reprises. Il fut également le premier à importer et planter des pommiers dans le village d'Arthabaskaville.


< 1 2 >